Denis Larocque Photographe


Cliquez sur l'image ci-dessous pour accéder au site internet.

Salutations monsieur Jean Princivalle,

      Je dois vous avouer que l'origine de ma rencontre avec l'existence de votre site internet m'est encore inconnue. Là ne réside pas le plus important, au contraire ! J'aime beaucoup la convivialité et la fraîcheur qui s'en dégagent. Je suis quelque peu sensible à cette approche "intime" du livre car ma conjointe est "reliéresse" ( terme qu'elle affectionne ) ici, dans la belle ville de Québec.

Aussi, et là est la raison du petit plaisir de ma démarche, vous êtes situé à Coaraze. Quel beau hasard. Quel heureux clin d'oeil sur la nature que cet endroit. Nous avons de très bons amis, à deux pas de chez vous, que nous avons visités à deux reprises depuis 2003. Il est même question d'y retourner en septembre prochain si la vie nous le permet.

J'aime beaucoup les villages perchés et tout particulièrement Coaraze. J'ai consulté les deux documents PDF disponibles sur votre site internet, qui décrivent en images le plaisir qui vous anime dans votre village et c'est à la vue de ces photographies qu'il m'est venu l'idée de partager avec vous mes deux cuillettes photographique de ce bel endroit. Simplement. Pour le plaisir et sans prétention aucune.

J'ai donc concocté un petit montage avec, en trame sonore, quelques airs de tarentelle. La quantité d'images est importante: 139. Peut-être souhaiterez-vous fractionner vos visites. À votre guise. C'est mon plaisir de vous souhaiter, par l'image, une douce année 2009 parsemée de milliers de mots magiques.




Cliquez sur l'image ci-dessous pour accéder aux photos.
Prenez plaisir à explorer les boutons de navigation pour agrémenter votre visionnement.
Le bouton "plein écran" n'est pas actif avec Internet Explorer de Window




J'ai découvert chez vous, ce court et très beau texte de Paolo Ruffilli :

Les menus bouts de photos
souvenirs remués
par un cône éteint,
prennent contour, redonnent
ton et finalités
convoquent des liens
entre eux
revêtent la couleur
de la pensée
deviennent des endroits
et des temps toujours plus
distincts, au cœur
desquels les figures retrouvent
une épaisseur, s’exhale
une odeur de vertus
secrètes, d’atmosphères,
d’essences d’un
silence succulent
réseau stock entrepôt
d’images, de saveur.
Cliquez pour information




Coaraze à vol d'oiseau ?
Venez voir ! Cliquez sur l'image.







Ce site est optimisé pour un visionnement de 1024 par 768 pixels / Internet Explorer, version 4 et plus, est souhaitable.
Vous devez permettre l'exécution du JAVA / Pour une meilleure efficacité, n'oubliez pas de faire vos mises à jour !




vraitographe@gmail.com

Cette adresse courriel n'est pas active. À transcrire dans votre messagerie.

2016 / Québec



















Reliure